Archives du mot-clé bloc de gauche

Servir les citoyens par l’Unité

Au Portugal, l'Union de Gauche fait chuter le gouvernenement

Après 4 ans d’austérité, de fuite des cerveaux à l’étranger, de baisse du PIB et de l’augmentation trop forte du chômage, ce week-end le Portugal a opté pour une situation inédite en 40 ans de démocratie, un coup à la Syriza, signe du ras le bol de l’atonie du gouvernement de droite.

La force de vie de Syriza a marqué les esprits ouvrant ainsi le champs des possibles. Très vite dans d’autres pays, de nombreux mouvements ont émergés de cette soif de liberté, de cette soif de prendre en main leur destin afin d’arrêter de subir le diktat de la troïka qui place le profit comme une fin et non comme un moyen d’améliorer notre vivre et travailler ensemble.

Oui ce week-end, dans un souffle nouveau grâce à la volonté collective de plusieurs partis politiques qui sont généralement en opposition, l’unité de la Gauche entière a été scellée pour faire face à la droite dont la sirène d’alarme avait pourtant retenti à multiples reprises.

Le Parti Communiste, le Bloc de Gauche et les Verts se sont ralliés au Parti Socialiste mené par Antonio Costa formant ainsi l’égrégore de la Gauche ou chaque membre de cette nouvelle grande famille est écoutée, où les idées bouillonnent!

Il en ressort un véritable programme d’Unité de la Gauche tenant compte de chaque courant politique en apportant toutefois un apaisement et des consensus face à certains sujets (comme l’Europe) qui signera la chute du gouvernement en place dont la position est devenue minoritaire.

Cette super nova de la Gauche a mis fin à l’intérêt individuel des partis.

La belle alliance a réussi à faire germer l’esprit collectif basé sur l’intérêt citoyen portugais. Un citoyen qui n’en peut plus de l’austérité menée depuis 4 longues années. Un citoyen qui ne supporte plus de travailler plus pour gagner moins. Un citoyen qui préférerait travailler sur son lieu de vie, participer à la croissance de son territoire, rester auprès de ses proches plutôt que de s’expatrier.

Un véritable modèle expérimental à observer.

Le message de Jean-Christophe Cambadélis dans sa proposition d’unité de la Gauche allait dans ce sens. Nous avons une volonté commune, que nos territoires, que notre pays retrouve sa dynamique économique, sa place à l’international. Nous devons pour cela faire société, preuve de solidarité et d’esprit collectif. Fini les jeux d’égo et de pouvoirs, la politique ne doit faire qu’un avec les attentes des citoyens et l’intérêt collectif pour que demain la France soit dynamique, innovante, solidaire et reconnue, pour que demain notre modèle de développement soit au service de l’humain et de la Vie.

 

Rémi Demersseman-Pradel

Porte Parole NVS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather